Les hémorroïdes

Hémorroïdes et intimité à travers - banquette arrière

Les hémorroïdes et l'expansion des veines dans le rectum sont synonymes, c'est-à-dire que la maladie survient si le sang est collecté en excès dans le système veineux du pelvis. Dans ce cas, c'est la sortie du sang qui cause la pathologie, et non le processus d'entrée, car avec une sortie perturbée, les veines sont excessivement étirées.

Il y a beaucoup de raisons pour lesquelles les hémorroïdes se produisent. Ceux-ci comprennent:

  • manque d'activité motrice, travail étroitement associé à une position assise ou debout prolongée au même endroit (coiffeurs, médecins, employés de bureau, etc.),
  • malnutrition, qui conduit à un durcissement des matières fécales dans le rectum et une pathologie des selles telle que la constipation,
  • chez les femmes, la cause de la grossesse et de l'accouchement est souvent à l'origine du développement d'hémorroïdes, car pendant cette période, la pression dans le petit bassin a atteint des valeurs énormes,
  • la consommation d’alcool peut aussi être un facteur provoquant, après quoi la maladie se développera,
  • Un autre facteur de risque est le travail lié à la musculation.

Quels sont ses premiers signes

Les hémorroïdes sont des pathologies dont le développement se fait en plusieurs étapes. Souvent, dans les premiers stades de la maladie, une personne ignore minutieusement les symptômes, car ils lui semblent insignifiants.

Les symptômes les plus fréquents sont les suivants:

  • inconfort dans les intestins, qui est généralement le premier signe de maladie,
  • l'apparition de douleurs, qui sont généralement particulièrement aiguës lorsque vous essayez de vider les intestins, car les cônes débordant de sang sont blessés par des excréments durs,
  • l'apparition de sécrétions sanglantes ou muqueuses dans les matières fécales,
  • plaintes de sensation de plénitude de l'intestin même après sa récente vidange.

Les patients vont le plus souvent chez le médecin même lorsque les hémorroïdes se manifestent avec l'apparition de sang, car l'apparition de sang provenant de n'importe quel organe est perçue comme une violation grave.

Cependant, plus tôt le patient cherche de l'aide, plus il sera facile de se débarrasser de la maladie, car dans les premières étapes, un refus habituel des mauvaises habitudes et des changements de mode de vie suffit généralement.

Ce qui est possible et ce qui ne l'est pas

Beaucoup sont préoccupés par la question de savoir ce qui est possible ou non après les hémorroïdes. Il y a un ensemble de recommandations qui devraient être suivies:

  • éviter la stagnation des matières fécales dans les intestins, l'observation d'un régime alimentaire et l'utilisation de moyens à effet laxatif,
  • essayez de ne pas soulever à nouveau des objets lourds,
  • limiter le travail physique dur, mais n'oubliez pas que l'activité motrice dans et après les hémorroïdes est nécessaire.

La vraie question est de savoir s'il existe des restrictions pour avoir des relations sexuelles. Il ne faut pas oublier que les hémorroïdes ne constituent pas une contre-indication au rapport sexuel.

Cependant, vous devez toujours limiter la pratique du sexe anal, car avec les hémorroïdes, ce type de contact sexuel peut causer une douleur notable. Le fait est que la muqueuse intestinale est à nouveau blessée de l’extérieur, ce qui peut entraîner le développement de complications ou simplement de douleurs apparentes.

Donc, en choisissant une méthode de contact sexuel, vous devrez abandonner le sexe anal jusqu'à ce que vous puissiez vous débarrasser complètement des hémorroïdes, afin de ne pas causer de complications ni de souffrir de douleur.

Quel est le lien: l'intimité à travers la "banquette arrière" et les hémorroïdes?

Puis-je avoir des relations sexuelles anales avec des hémorroïdes? Le canal anal est physiologiquement non adapté à la pénétration du pénis, dont le diamètre à l'état d'érection dépasse la taille de l'anus. Même si l'intimité à travers la "banquette arrière" procure un certain plaisir, le danger qu'il en découle ne s'efface pas. Après tout, c’est précisément la proximité passive homo-intimité qui, plus que d’autres, souffrent d’hémorroïdes.

Mais dans le même temps, certains experts sont d'avis qu'une intimité rectale non traditionnelle favorise l'activité des muscles de l'anus, ce qui signifie leur entraînement. En cela, ils voient la prévention des hémorroïdes et croient que les hémorroïdes n'apparaissent pas de l'intimité à travers le "siège arrière".

Mais, et s'il existe déjà des signes initiaux d'un problème délicat, qui sont initialement cachés, procéder sans manifestations prononcées? Et ils peuvent être diagnostiqués exclusivement avec un examen rectal.

Dans de tels cas, si l'intimité passe par la «banquette arrière» avec les hémorroïdes cachées, c'est-à-dire qu'il existe déjà des nœuds internes élargis, mais ils ne sont pas encore visibles, ne tombent pas et ne saignent pas. Il est clair que les symptômes des hémorroïdes pourraient bien «sortir du sous-sol» et se manifester avec une gravité extrême. L'apparition de certaines complications n'est pas exclue.

Quel est le danger d'un duo?

N'oubliez pas les conséquences qui accompagnent l'intimité:

  • Hémorroïdes souvent exacerbées après une intimité à travers le "siège arrière".
  • L'intimité rectale peut causer des dommages à la muqueuse rectale.
  • Risque élevé de développer une inflammation dans la région ano-rectale.
  • Risque d'infection élevé: propagation de l'infection urogénitale.
  • L'introduction du pénis aide à la rupture de l'anus, à l'apparition de fissures anales, à l'étirement du sphincter du canal anal.
  • Le prolapsus du rectum, le soi-disant Gay Gut.
  • Dans les cas avancés, les selles spontanées au cours de l'intimité rectale ne sont pas exclues.

Le sexe anal avec des hémorroïdes est inacceptable. Même application lubrifiants - Les lubrifiants spéciaux ne pourront pas protéger contre l’exacerbation de la maladie. Le risque est assez grand. Vous décidez: être hémorroïdes et intimité ou non.

Le moyen le plus efficace de réduire le risque d'exacerbation dans cette situation est d'éliminer complètement l'intimité par la «banquette arrière». Avec les hémorroïdes en rémission, l'intimité est la bienvenue, mais ce sont des relations sexuelles traditionnelles définies par la nature.

Si vous éprouvez de l'inconfort et d'autres problèmes après une intimité sur le "siège arrière", consultez un médecin. Les proctologues ne divisent pas les gens en catégories en fonction de leur orientation sexuelle. Ils fournissent simplement l'aide nécessaire.

Il est important de savoir et de se rappeler que les hémorroïdes et le sexe anal ne sont pas compatibles!

Les principales causes d'hémorroïdes

On pense que cette pathologie était connue de la science médicale dans les temps anciens. Certains spécialistes pensent qu'Hippocrate lui-même a introduit ce diagnostic en médecine. Cependant, dans le monde moderne, les hémorroïdes sont un problème grave et un obstacle au fonctionnement normal d'une personne. Il est particulièrement difficile que ce type de maladie devienne un obstacle dans la zone sexuelle. Par conséquent, de nombreux couples essaient de trouver la solution la plus appropriée lorsqu'une telle situation se présente.

Une caractéristique de cette pathologie est une expansion significative des varices dans l'anus. En règle générale, les hémorroïdes s'accompagnent de douleurs assez graves, de processus inflammatoires et de saignements périodiques. La survenue de cette maladie est largement associée aux caractéristiques de la structure anatomique du tractus intestinal ci-dessus. La raison principale de l'apparition de cette pathologie est considérée comme une atteinte grave à la fonctionnalité des vaisseaux sanguins de l'anus. Dans ce cas, le flux de sang artériel augmente et son débit diminue. Cela conduit à l'apparition et au développement de nœuds hémorroïdaires. Les experts distinguent les facteurs négatifs suivants, qui sont également considérés comme la cause de cette maladie:

  • malnutrition
  • constipation prolongée
  • tendance génétique à la maladie,
  • assis ou debout prolongé
  • les infections qui causent le développement de cette pathologie,
  • grossesse et accouchement,
  • effort physique important,
  • mode de vie peu actif.

Il ne faut pas oublier que l'absence de toutes les causes susmentionnées d'hémorroïdes ne garantit pas totalement l'absence du problème. Cependant, l'exclusion de ces facteurs réduit considérablement le risque de pathologie. Les experts recommandent de prendre au sérieux la possibilité d'apparition de cette maladie et d'essayer de respecter les règles de base en matière de nutrition et d'hygiène personnelle. Avec les hémorroïdes, il est important de réagir rapidement aux principaux symptômes de ce problème. De telles actions contribuent à exclure les conséquences négatives et les complications supplémentaires.

Signes de pathologie

Pour diagnostiquer en temps opportun et prévenir efficacement un problème tel que les hémorroïdes, il est nécessaire de porter une attention particulière aux symptômes qui l'accompagnent. L'un des premiers signes de cette maladie est une sensation de grande gêne dans l'anus. Dans ce cas, il peut sembler à une personne qu'elle sent la présence d'un objet étranger dans cette zone. De tels symptômes apparaissent dès la phase initiale de la maladie. Le prochain signe d'hémorroïdes est la présence de sang dans les masses d'excréments. Trop de durée et de continuité de ce symptôme peuvent conduire à une anémie chez une personne.

Si vous ne répondez pas à temps et empêchez le développement de cette maladie, les conséquences peuvent être accompagnées d'un certain nombre de complications plus graves. Dans ce cas, un autre symptôme de la pathologie sera la présence chez le patient de douleurs intenses au moment de la défécation et immédiatement après. En règle générale, cela est facilité par les processus inflammatoires des hémorroïdes et l'apparition de fissures au niveau de l'anus. Une irritation grave de la peau du périnée peut provoquer des démangeaisons et, à l'avenir, l'apparition de maladies cutanées purulentes et inflammatoires plus graves. Dans le même temps, une irritation mécanique prolongée des tissus endommagés n'est pas recommandée, car elle peut entraîner l'apparition de tumeurs.

Tous les symptômes précités des hémorroïdes peuvent survenir à une certaine fréquence. Au stade du calme, la maladie ne peut pas déranger le patient, et il se sentira très calme. Cependant, sous l'influence de facteurs négatifs, tous les symptômes désagréables peuvent réapparaître. La pratique montre que les signes de la manifestation de cette pathologie sont complètement les mêmes pour les hommes et les femmes.

Les experts notent que le diagnostic d'une maladie telle que les hémorroïdes n'est pas un processus difficile. En règle générale, le médecin vérifie la présence du patient après le premier examen. Dans ce cas, les principales méthodes de recherche sont l'anoscopie, l'irrigoscopie, la rectoscopie et le contrôle rectal numérique. Un diagnostic opportun peut exclure l'apparition de complications supplémentaires.

La vie sexuelle avec les hémorroïdes

Lorsque cette pathologie se produit, de nombreux couples ont des doutes quant à la poursuite de leur vie intime. Certains refusent même le sexe pendant longtemps. Cependant, malgré les limitations individuelles, la présence d'hémorroïdes n'a pas d'incidence importante sur la qualité de la sphère intime. Par conséquent, ne vous fâchez pas et éliminez la possibilité d'obtenir du plaisir dans votre vie personnelle.

Les experts recommandent fortement que, s’il existe une pathologie, seul le sexe vaginal soit impliqué. Faire l'amour traditionnel n'est pas du tout contre-indiqué chez les hémorroïdes. Vous devriez également minimiser toute activité excessive et excessive dans le sexe. Le couple devrait choisir les poses les plus commodes et les plus confortables pour faire l'amour. Certains experts recommandent de réduire le nombre d’actes sexuels et leur durée.

Un rôle positif dans le sexe en présence d'hémorroïdes joue un orgasme. On sait que pendant les rapports sexuels, le sang afflue aux organes pelviens beaucoup plus rapidement que d’habitude. Dans ce cas, l'orgasme contribue à une normalisation plus rapide et efficace des modifications ci-dessus. Le sexe anal est contre-indiqué dans cette pathologie. Dans le cas de cette maladie, il n'est pas recommandé d'utiliser une irritation mécanique de l'anus, car cela peut entraîner d'autres exacerbations significatives de la pathologie. Pour les couples qui ont ce problème, pour une action plus correcte et plus sûre, vous devez absolument contacter un spécialiste. Il sera en mesure de donner les conseils les plus précis et analysera le déroulement des actions ultérieures dans cette situation.

Les hémorroïdes peuvent-elles apparaître après le sexe anal

Selon les statistiques, la pratique de l'intimité anale fait partie de la liste des causes les plus courantes d'hémorroïdes chez les femmes et les hommes qui préfèrent les relations de même sexe. Cela est dû au fait que la pénétration dans l'anus provoque souvent des lésions et une inflammation de la muqueuse rectale, ce qui contribue au développement des varices. Comme la plupart des couples n'utilisent pas de préservatifs lors de relations sexuelles anales, ils contaminent souvent l'intestin avec des bactéries, ce qui augmente également le risque de processus inflammatoire et, par conséquent, d'hémorroïdes.

La proximité à travers le "siège arrière" augmente le flux sanguin vers la région pelvienne et le rectum et perturbe le fonctionnement des vaisseaux sanguins, provoquant la stagnation et une pression accrue sur les vaisseaux.

Ces processus peuvent devenir un puissant facteur de développement des varices.

Beaucoup d'hommes et de femmes qui ont déjà des hémorroïdes légères ne sont même pas conscients de la présence de la maladie. S'ils ont souvent des relations sexuelles anales, cela provoque une détérioration de l'état et provoque souvent le prolapsus des ganglions hémorroïdaires internes en raison du fait que le ton du sphincter diminue.

Si les hémorroïdes apparaissent après une intimité anale, les symptômes suivants peuvent apparaître:

  • le sang rouge de l'anus qui se produit pendant les selles,
  • douleur, malaise, sensation de corps étranger dans l'anus,
  • démangeaisons et irritation de la peau autour de l'anus.

Après le sexe anal, le sang écarlate de l'anus peut disparaître.

Aux stades ultérieurs de la maladie, des nœuds hémorroïdaires se détachent (même au repos), douleur constante dans l'anus et sécrétion de sang entre les actes de défécation

En aucun cas, ne laissez ces panneaux sans surveillance. Il est nécessaire de consulter le plus tôt possible un proctologue, qui procédera à un examen et choisira la méthode de traitement la plus appropriée.

Comment réduire les risques et prévenir les maladies

Les experts recommandent vivement de ne pas s'impliquer dans la forme anale du sexe, mais toutes les personnes qui pratiquent ce type de contact sexuel ne sont pas prêtes à l'abandonner et à changer leur vie intime. Dans une telle situation, des précautions doivent être prises pour éviter le développement d’hémorroïdes après une intimité sexuelle anale.

Pour réduire le risque de varices rectales, la fréquence de ces rapports sexuels doit être minimisée.

Les médecins pensent que sans risque pour la santé, les relations sexuelles anales ne peuvent avoir plus de trois fois par mois.

La proximité par le "siège arrière" ne doit pas être rude et dure. Cela nécessite de la détente, des mouvements en douceur et la mise en œuvre de procédures préparatoires. Il est important non seulement de procéder à une hygiène minutieuse de la région anale, mais également d’utiliser un outil spécial pour préparer les intestins à la pénétration du pénis - un lubrifiant. Cela réduira le risque de lésion des muqueuses, ce qui peut provoquer le développement d'hémorroïdes.

Autre règle importante: avec le sexe anal, vous devez toujours utiliser un préservatif. Cette mesure aidera à protéger contre les infections sexuellement transmissibles et peut devenir une cause indirecte de varices du rectum.

Vous pouvez avoir des relations sexuelles anales après le traitement des hémorroïdes au plus tôt un mois plus tard, sinon le risque de rechute est élevé.

Artyom Yasny

Psychologue, thérapeute intégration de pratique. Spécialiste du site b17.ru

mais qu'en est-il de rencontrer des hommes sont des hémorroïdes? et je suis désolé à quel endroit.

quel genre de sexe était «anal» si oui, alors c’est compréhensible, ça arrive toujours de lui, tôt ou tard, mais ça arrive.

peut-être que vous avez eu le sexe anal? alors l'hémorragie peut être.

acheter des bougies "religion", après l'accouchement, ils sont les seuls vraiment aidés, à quelques reprises

s’il est correct, il n’y aura pas d’hémorroïdes avec anal! provoque la constipation stress activité physique nourriture épicée. et traiter 1, c’est nettoyer le plus souvent possible le lavage - de la camomille à microclysters. et frottis de l'intérieur avec proctosedil et des bougies

Pour le médecin, l’automédication pour les hémorroïdes est inacceptable.

Sujets connexes

chez les hommes, il y a toujours une hémorroïde.

acheter des bougies "religion", après l'accouchement, ils sont les seuls vraiment aidés, à quelques reprises

non, le fait est que c'est vaginal ordinaire!

qui discute mieux avec le docteur = le docteur nous soigne pour la rougeole le docteur fait les injections nous ramène boblo de nous parce qu’il n’en a rien à faire! Les hémorroïdes, c'est quand les dents sont pleines et qu'elles font toutes mal! il faut regarder la sévérité! Ou peut-être une petite infection hémorragique!

Je plaisante, mais vous pensez vraiment = contagieux!

peut-être que vous avez des hémorroïdes tout seul? la première fois que j'entends dire qu'après un rapport sexuel normal, que ce soit pour longtemps ou non, il avait de telles conséquences.
Vous avez écrit un non-sens complet!

Du sexe, les hémorroïdes ne peuvent pas être! À moins, bien sûr, que vous n'ayez pas eu de sexe anal hardcore régulier. Cela a sûrement coïncidé, mais le sexe n’y était pour rien. Et aller chez le médecin et se faire soigner!

Il ne peut y avoir d'hémorroïdes lors de relations sexuelles vaginales. De anal - oui, ce sera certainement tôt ou tard. Malheureusement, j’en ai fait l'expérience moi-même (((((Je suis allé chez le médecin, il semble être guéri, pah-pah-pah)), mais je ne suis plus prêt à faire des expériences sur moi-même! Les filles, prenez soin de votre santé, vous pouvez le perdre pour toujours. Perdre un homme, ce n'est pas ça et le malheur - vous en trouverez un autre, mais la santé est un et pour la vie! Ceux qui disent: "Je termine de l'UA, vous êtes tous notoires"! Je suis désolé pour vous. Et ce n'est pas à propos des complexes. Bien sûr, nous commettons beaucoup d'erreurs quand nous sommes jeunes.
L'auteur, peut-être que vous n'avez pas d'hémorroïdes, mais autre chose? peut-être avez-vous une sorte d'infection? décris au moins les symptômes! Et allez chez le médecin! Consultez les meilleurs médecins de l'Institut de coloproctologie (Salyama Adil Str.).

Il ne peut y avoir d'hémorroïdes lors de relations sexuelles vaginales. De anal - oui, ce sera certainement tôt ou tard. Malheureusement, j’en ai fait l'expérience moi-même (((((Je suis allé chez le médecin, il semble être guéri, pah-pah-pah)), mais je ne suis plus prêt à faire des expériences sur moi-même! Les filles, prenez soin de votre santé, vous pouvez le perdre pour toujours. Perdre un homme, ce n'est pas ça et le malheur - vous en trouverez un autre, mais la santé est un et pour la vie! Ceux qui disent: "Je termine de l'UA, vous êtes tous notoires"! Je suis désolé pour vous. Et ce n'est pas à propos des complexes. Bien sûr, nous commettons beaucoup d'erreurs quand nous sommes jeunes.
L'auteur, peut-être que vous n'avez pas d'hémorroïdes, mais autre chose? peut-être avez-vous une sorte d'infection? décris au moins les symptômes! Et allez chez le médecin! Consultez les meilleurs médecins de l'Institut de coloproctologie (Salyama Adil Str.).

Elle ne porte pas de bêtises! J'ai trouvé ce lien dans Google depuis que ce problème s'est posé. Mon mari vit à l'étranger, jusqu'à ce que je le rejoigne, nous ne nous voyons pas souvent et j'ai commencé à remarquer qu'après le sexe VAGINAL, je souffrais d'hémorroïdes. Après le manque de sexe, dans une semaine, deux, tout s'en va. Parodox, une coïncidence? Mais un fait est un fait.

c'est une douleur terrible. comme si donner naissance à un hérisson.

Pour le médecin, l’automédication pour les hémorroïdes est inacceptable.

Allez, je me suis débarrassé de ces bosses en quelques jours, sur un forum, des gens bien aimables ont partagé le téléphone de leur grand-père. Ce grand-père fabrique une pommade à base de cire et de propolis. Accélère les cônes à la fois. Voici le téléphone de votre grand-père 89185478175 et oubliez-le dans une semaine. Maintenant, je veux guérir une hernie, si quelqu'un sait quoi mamies? Je demande aussi de partager l'info. Nous avons eu une telle pitié mort.

Après des relations sexuelles régulières, j'ai aussi des hémorroïdes, donc cela se produit. Dans la vie ordinaire, il n'y a pas d'hémorroïdes. Quoi, maintenant, c’est effrayant d’avoir des relations sexuelles.

J'ai une situation similaire. Après un rapport sexuel normal, les hémorroïdes disparaissent. Surtout si un peu plus de passion m’était montrée.)) Et ici ce n’est pas nul!

Je suis aussi arrivé l'autre jour, quel genre de *****?

Si vous avez une hémorragie après un rapport sexuel vaginal, vous devriez peut-être changer de posture, essayez de choisir une posture plus appropriée.
Répondez si cela aide.

Oui, mais vous ne pouvez pas acheter ce que je veux, mais je veux dire que vous êtes un homme du Togo CTO. no ya to snau est une bonne idée pour Giles Grmoroi. Seichas lechys. Je pachy mnogo deneg.Devuchki je jenchini. Ne buds dyrami ne kogda me sluchaite myjikov..Eto bydyt tolko VAShI PROBLEMi. A v pramyy kichku trahat eto isvrajenie.
I idiotism.esli mujina VA's lubit on bydet berech vas je lubit kak nado un esli net da pichel bi on na h.
Sabotes o sebe.

Moins besoin de baiser, plus de nourriture et les hémorroïdes ne le seront pas.


Elle ne porte pas de bêtises! J'ai trouvé ce lien dans Google depuis que ce problème s'est posé. Mon mari vit à l'étranger, jusqu'à ce que je le rejoigne, nous ne nous voyons pas souvent et j'ai commencé à remarquer qu'après le sexe VAGINAL, je souffrais d'hémorroïdes. Après le manque de sexe, dans une semaine, deux, tout s'en va. Parodox, une coïncidence? Mais un fait est un fait.


Elle ne porte pas de bêtises! J'ai trouvé ce lien dans Google depuis que ce problème s'est posé. Mon mari vit à l'étranger, jusqu'à ce que je le rejoigne, nous ne nous voyons pas souvent et j'ai commencé à remarquer qu'après le sexe VAGINAL, je souffrais d'hémorroïdes. Après le manque de sexe, dans une semaine, deux, tout s'en va. Parodox, une coïncidence? Mais un fait est un fait.

Je suis totalement d'accord avec toi!
Même si cela arrive de l'habituel. (((

J'ai eu des hémorroïdes pendant la grossesse, après le traitement que j'ai traité. mais il semble avoir diminué, mais non non, il se fait sentir. Et maintenant, j'ai commencé à remarquer qu'après le rapport sexuel, Vaginal, commence terriblement à faire mal.
J’ai lu ailleurs que si ce n’était pas une opération, alors la gomme à mâcher peut aider, ce qui est retardé d’une semaine à la clinique. et il tombe. Qui a entendu parler de ça

J'ai eu des hémorroïdes pendant la grossesse, après le traitement que j'ai traité. mais il semble avoir diminué, mais non non, il se fait sentir. Et maintenant, j'ai commencé à remarquer qu'après le rapport sexuel, Vaginal, commence terriblement à faire mal. J’ai lu ailleurs que si ce n’était pas une opération, alors la gomme à mâcher peut aider, ce qui est retardé d’une semaine à la clinique. et il tombe. Qui a entendu parler de ça

La gomme est une ligature des hémorroïdes internes, il en coûte environ 7 mille / un anneau à mettre, cela ne fait pas de mal, c’est tout simplement désagréable. Maintenant, les nœuds externes sont nettoyés avec un laser, la méthode la plus économe - j'ai donné 10 000 pour le laser. J'ai tout fait à Uro Pro, une clinique moderne et cool. Maintenant tout guérit lentement. Toute la santé

Forum: l'amour

Nouveau pour aujourd'hui

Populaire pour aujourd'hui

L'utilisateur du site Web Woman.ru comprend et accepte qu'il est pleinement responsable de tous les documents publiés partiellement ou entièrement par lui-même via le service Woman.ru.
L'utilisateur du site Woman.ru garantit que le placement des documents qu'il a soumis ne porte pas atteinte aux droits des tiers (y compris, sans toutefois s'y limiter, le droit d'auteur), et ne porte pas atteinte à leur honneur ni à leur dignité.
L’utilisateur de Woman.ru, qui envoie des documents, est donc intéressé par leur publication sur le site et exprime son consentement à leur utilisation par les éditeurs de Woman.ru.

L'utilisation et la réimpression de documents imprimés de woman.ru ne sont possibles qu'avec un lien actif vers la ressource.
L'utilisation de matériel photographique n'est autorisée qu'avec le consentement écrit de l'administration du site.

Placement de propriété intellectuelle (photos, vidéos, œuvres littéraires, marques de commerce, etc.)
sur woman.ru, seules les personnes disposant de tous les droits nécessaires à un tel placement sont autorisées.

Droits d'auteur (c) 2016-2018 LLC Éditions Hirst Shkulev

Publication du réseau "WOMAN.RU" (Woman.RU)

Le certificat d’enregistrement de masse EL No. FS77-65950, délivré par le Service fédéral de surveillance des communications,
Technologies de l'information et communications de masse (Roskomnadzor) 10 juin 2016. 16+

Fondateur: Hirst Shkulev Publishing Société à Responsabilité Limitée