Pancréas

Préparations pour le foie et le pancréas: liste de médicaments

Aujourd'hui, les maladies des organes digestifs sont très courantes. Mais la plupart de ces maladies ne causent pas de grands inconvénients, de sorte que certaines personnes vivent pendant des années avec une colite ou une gastrite.

Cependant, en cas d'inflammation du pancréas, négliger la maladie ne fonctionnera pas. La pharmacothérapie est une méthode efficace qui peut soulager de manière significative la douleur et prévenir l’apparition de complications.

La glande étant un organe important, toute perturbation de son fonctionnement affecte le fonctionnement normal de tout l'organisme. En conséquence, des perturbations hormonales se produisent et les nutriments ne sont pas absorbés dans les quantités requises.

Fonctions du pancréas

Le corps remplit de nombreuses fonctions, notamment:

  • production d'hormones: insuline, glucagon, ghréline, etc.
  • réalise la synthèse des enzymes digestives qui décomposent les glucides, les protéines et les graisses,
  • participe aux processus métaboliques et régule le flux de glucose dans le sang.

Principes de traitement de la pancréatite aiguë et chronique

L'inflammation du pancréas est le plus souvent causée par une consommation excessive d'alcool et une maladie des calculs biliaires. Les pathologies vasculaires, les opérations sur l'estomac et le duodénum, ​​l'utilisation de certains médicaments, la génétique, le diabète sucré, la CPRE, la cholécystite, les invasions helminthiques, les déséquilibres hormonaux, les anomalies anatomiques et les infections peuvent également affecter le dysfonctionnement.

Au début du développement de la pancréatite, une personne souffre de symptômes tels que nausées et vomissements, frissons et faible fièvre, douleurs soudaines dans la partie supérieure de l'abdomen, dyspepsie, notamment constipation et flatulences. Une diarrhée pancréatique se produit - une diarrhée, accompagnée d'un mélange de mucus et de particules d'aliments non digérées - entraîne des dommages importants au pancréas.

En raison du fait que la maladie se présente sous deux formes - aiguë et chronique - le traitement de la pancréatite a quelques différences. En outre, une forme aiguë de pathologie est l'étiologie des voies biliaire, de la drogue et de l'alcool.

En cas de crise aiguë de pancréatite, un traitement hospitalier est nécessaire. Le médecin prescrit un jeûne thérapeutique pendant 3 à 4 jours et prend les médicaments suivants:

  • les médicaments qui réduisent l'activité des enzymes digestives,
  • analgésiques, éliminer la douleur,
  • des moyens pour détoxifier le corps,
  • antibiotiques en cas d'infection bactérienne.

Au cours des premiers jours de traitement, les médicaments sont injectés par voie intraveineuse, puis autorisés à les prendre sous forme de comprimés. Après une crise aiguë, le patient peut prendre de l'eau alcaline chaude. Après 3-4 jours, lorsque la douleur diminue et que la sécrétion d'enzymes diminue, le patient est autorisé à manger les aliments autorisés par le régime Pevsner n ° 5.

Même après avoir surmonté une pancréatite aiguë, il est nécessaire d'observer des aliments spéciaux. Les mauvaises habitudes telles que l'alcool et le tabagisme devraient être tabous pour le patient. Dans la pancréatite chronique, il est nécessaire de prendre des préparations enzymatiques (Mezim, Festal) pour améliorer le processus de digestion. Ils contiennent des enzymes extraites du pancréas de bovins, qui remplacent l'homme.

Il existe également d'autres médicaments pour le pancréas utilisés pour la pancréatite, qui seront discutés plus avant.

Antispasmodiques et analgésiques (symptôme de soulagement de la douleur)

Afin d'éliminer le spasme des muscles de l'intestin, le patient se voit prescrire un antispasmodique. Les plus populaires sont la papaverine et le no-shpa. Cependant, s'il est nécessaire d'éliminer davantage la douleur, des préparations mélangées sont utilisées, telles que: gastro-encépine, atropine, platifilline.

Si le patient est aux prises avec une crise de pancréatite chronique aiguë, la tâche principale des médecins est alors l’élimination rapide de la douleur. Par conséquent, il est parfois utilisé comme analgésique conventionnel: pentazocine et baralgin, et narcotique - tramal et promedol.

Compensation de déficit enzymatique

Pour rétablir et normaliser la fonction de digestion, les médecins prescrivent des médicaments contenant des enzymes. Ils éliminent efficacement le dysfonctionnement pancréatique qui survient pendant la pancréatite.

En tant qu'agents prophylactiques, ont prescrit des préparations enzymatiques telles que:

Ils vous permettent d'éviter la plupart des complications dangereuses de la maladie et de prévenir le développement de la phase aiguë.

Les enzymes peuvent varier en composition et sont:

Produits contenant de la bile. Ils traitent efficacement la pancréatite, mais ils ne peuvent pas être prescrits aux personnes souffrant de maladies gastro-intestinales telles que: ulcère, calculs biliaires, gastrite. Feurestal, Festal et Enzyme Forte sont des médicaments contenant de la bile.

Produits contenant uniquement des enzymes. Ils gèrent très bien la maladie, mais ils ne peuvent être consommés longtemps. Une réception prolongée et incontrôlée peut provoquer un dysfonctionnement du pancréas. Par conséquent, des moyens tels que Mezim et Pancréatine devraient prescrire un médecin.

Antiacides (élimination des symptômes secondaires)

Souvent atteint d'une maladie du pancréas, le patient a des problèmes d'estomac lorsqu'il commence à produire de grandes quantités d'acide chlorhydrique. Pour le neutraliser, utilisez un groupe spécial de médicaments - les antiacides. Ils sont conçus pour faire face à une insuffisance exocrine.

Réduire l'acidité et réduire la destruction des enzymes aidera à:

Les patients atteints de pancréatite souffrent souvent de:

Dysbactériose et diarrhée, Hilak Forte et Smekta peuvent faire face à ces problèmes.

Trimedat permettra de sauver la motilité intestinale.

De l'intoxication générale - Enterosgel et charbon actif.

Nausées et vomissements. Si le patient a des nausées suivies de vomissements, ces conditions peuvent être surmontées avec l’aide de Cerucal et de Duspatalin.

Antisécrétoires pour la pancréatite

Les préparations modernes pour le traitement de la pancréatite comprennent les inhibiteurs de la pompe à protons et les antagonistes des récepteurs de l'histamine H2. Ceux-ci comprennent:

Ces médicaments peuvent arrêter la douleur, réduire la sécrétion d’acide chlorhydrique et éliminer le syndrome abdominal. Ces remèdes sont efficaces même dans les cas de pancréatite chronique. Par conséquent, ils sont souvent prescrits pour le traitement de cette maladie, à l'exception de certains cas seulement.

Glugard (phytopreparation)

Un autre moyen efficace de maintenir le fonctionnement normal du pancréas est Glughard. En outre, ce médicament est utilisé pour le traitement du diabète sucré et il est montré aux personnes présentant des erreurs nutritionnelles: suivre un régime riche en glucides, aimer la farine et les sucreries.

En règle générale, dans le régime alimentaire des adultes et des enfants, les aliments diabétogènes prédominent le plus souvent:

Les aliments riches en saccharose.

Confiture et chocolat sucré.

Toutes les pâtisseries.

Produits à base de farine blanche (pâtisseries et pâtes).

En raison d'un tel menu irrationnel associé à une activité motrice faible, des maladies de plus en plus graves telles que l'athérosclérose vasculaire, le diabète sucré et, bien sûr, la pancréatite apparaissent.

Glugardtravaille dans trois directions à la fois:

Réduit le besoin de glucides à digestion rapide.

Il abaisse la glycémie et accélère son élimination de l'organisme.

C'est la prévention du syndrome métabolique et rétablit la sensibilité des cellules à des taux de glucose normaux.

Glugardrecommande d'utiliser les groupes de personnes suivants:

Les enfants qui ont des erreurs de nutrition et consomment de grandes quantités de glucides simples.

Les adeptes de régimes et jours de jeûne.

Personnes atteintes de troubles métaboliques. Dans ce cas, il est recommandé de prendre 1 comprimé par jour.

L'action principale du médicament Glugard vise la normalisation du métabolisme des glucides. Cela aide à faire face à une maladie telle que NTG. Les nutritionnistes modernes définissent cela comme une violation de la tolérance au glucose.

Cependant, avant de commencer le traitement avec l’un des outils ci-dessus, vous devez absolument consulter un médecin, clarifier le diagnostic et obtenir des conseils sur chaque médicament.

Article auteur: Gorshenina Elena Ivanovna | Gastro-entérologue

Éducation: Un diplôme dans la spécialité «Médecine» a été reçu à l'Université de médecine publique russe. N.I. Pirogov (2005). Etudes de troisième cycle en gastroentérologie - centre médical éducatif et scientifique.

Le rôle du pancréas

Il remplit de nombreuses fonctions dans le corps:

  • produit des hormones: ghréline, glucagon, insuline et quelques autres,
  • participe au métabolisme et contrôle le flux de sucre dans le sang,
  • synthétise des enzymes digestives importantes, sans lesquelles la dégradation des protéines, des graisses et des glucides est impossible.

Maladies Pancréatiques

Le traitement des violations des fonctions de cet organe s'effectue principalement de manière conservatrice - à l'aide de médicaments. Prenez les pilules doivent être prescrits par un médecin. Si ce n'est pas fait, les processus digestifs et métaboliques sont perturbés dans le corps. À quelles maladies cet organe est-il susceptible?

  • Le diabète est la maladie la plus grave et presque incurable associée à un dysfonctionnement du pancréas.
  • Divers tumeurs et kystes bénins et malins peuvent se développer dans les tissus de cet organe.
  • Avec de fortes erreurs dans la nutrition dans le pancréas peut former des calculs.
  • Cet organe peut être affecté par une maladie génétique rare - la fibrose kystique.
  • La maladie la plus commune associée à la malnutrition est la pancréatite, ou inflammation du pancréas.

Causes de violations des fonctions de cet organe

Pourquoi le pancréas est-il enflammé? Le traitement de certaines maladies peut entraîner un empoisonnement chimique de la glande. Cet organisme est également très sensible aux erreurs de nutrition et réagit fortement à l'alcool. Certaines autres causes peuvent également causer des maladies du pancréas. Le traitement doit en tenir compte, sinon il ne produira aucun résultat. Cet organe peut être enflammé à cause de maladies du foie et des voies biliaires, d'ulcères d'estomac, du blocage des vaisseaux sanguins qui l'alimentent ou d'erreurs dans la nutrition. La pancréatite peut également se développer en tant que complication de maladies virales ou de blessures abdominales.

Comment reconnaître l'inflammation du pancréas

Les traitements, les médicaments et le régime alimentaire nécessaire ne peuvent être prescrits que par un médecin, en tenant compte de l'état de santé et des causes de la maladie. La chose principale - le temps d'aller dans un établissement médical, afin de ne pas perdre de temps. Dans le cours aigu de la maladie, lorsque le patient est tourmenté par une douleur intense, le traitement commence le plus souvent immédiatement. Mais dans le cas d'une pancréatite chronique, le patient ne consulte pas toujours un médecin à temps. Pour comprendre que votre pancréas est enflammé, vous devez connaître les signes de cette maladie:

  • douleurs aiguës de la nature du zona (mais ils peuvent être absents dans chronique),
  • nausées, vomissements, éructations et ballonnements,
  • dyspepsie ou selles huileuses maigres,
  • fièvre, essoufflement, coups de bélier,
  • dans le cours chronique de la maladie, on observe une perte de force, une perte de poids et une carence en vitamines.

En raison de la dégradation du tissu glandulaire, le diabète peut se développer.

Traitement de la pancréatite aiguë

Avec cette évolution de la maladie, le patient nécessite une hospitalisation urgente. Tout d'abord, il a besoin d'un régime alimentaire, donc la nutrition se fait par perfusion intraveineuse. Pendant l’exacerbation, il est également important de soulager la douleur, de réduire l’intoxication et de réduire l’activité des enzymes. À cette fin, des analgésiques et divers médicaments sont utilisés pour traiter le pancréas. Les 3 à 4 premiers jours, ils sont administrés par voie intraveineuse, après le soulagement, sous forme de comprimé. Pour réduire la fonction de formation d'enzymes, un rhume est placé sur la région du pancréas. Quand une infection bactérienne rejoint l'inflammation, des antibiotiques sont prescrits. Dans certains cas, l'ablation chirurgicale d'une partie de l'organe détruit est indiquée.

Analgésiques

Le principal symptôme de l'inflammation du pancréas est une douleur atroce. Ils sont aggravés après avoir mangé et en position couchée. Pour atténuer cet état, vous pouvez vous asseoir et vous pencher en avant ou attacher une bulle de glace sur la région de l'abdomen. Mais il faut toujours utiliser des analgésiques lorsque le pancréas devient enflammé. Le traitement médicamenteux dans ce cas apporte rapidement un soulagement. Les médicaments antispasmodiques les plus couramment utilisés: "Baralgin", "No-Shpu", "Papaverin" ou "Drotaverin" en ampoules ou en comprimés. Parfois, des analgésiques sont utilisés, par exemple l'aspirine ou le paracétomol, mais ils ne doivent pas être maltraités. Les anti-H2 sont prescrits dans les hôpitaux, par exemple, la ranitidine ou la famotidine. Des cholinolytiques et des antihistaminiques sont également utilisés pour soulager la maladie: "atropine", "platyphylline" ou "diphénhydramine".

Médicaments antiacides pour le traitement du pancréas

Les agents qui lient et neutralisent l’acide chlorhydrique aident à prévenir la formation d’ulcères sur la muqueuse gastrique et à la protéger de l’irritation. Le plus souvent à ces fins, ils utilisent des médicaments sous forme de gels ou de suspensions - «Almagel» ou «Phosphalugel», qui créent un film sur la membrane muqueuse. Avec eux, vous devez prendre des outils qui réduisent la production d'acide chlorhydrique. Le meilleur de tous - cette drogue "Kontralok", "Omez". Les médicaments Gastrozol, Prosecptin, Ocid et autres ont également un effet similaire. À cette fin, les préparations "ranitidine" et "famotidine" sont également utilisées, ainsi que leurs analogues: "Acidex", "Zoran", "Hosterogen", "Pepsidin" et autres. Les bloqueurs de la pompe à protons, tels que le lanzoprazole, peuvent également être utilisés comme antiacides. Pour réduire l'acidité, vous devez boire plus de solutions alcalines, de préférence de l'eau minérale sans gaz, mais vous pouvez également diluer la soude dans de l'eau. Dans l'inflammation, le pancréas est très actif. Les médicaments sont également utilisés pour réduire la production d'enzymes. Il est préférable d'utiliser les comprimés "Kontrikal" ou "Aprotinin".

Préparations pour le soulagement de la maladie aiguë

Lorsqu'une exacerbation de la pancréatite est nécessaire, appelez immédiatement l'équipe de l'ambulance! Faire des tentatives indépendantes pour soulager l'inflammation aiguë est inutile car cela ne donnera pas de résultats positifs et entraînera diverses complications, parmi lesquelles la stéatose et la nécrose.

Par conséquent, afin de prévenir l’apparition de conséquences négatives, il faut faire appel à une équipe de médecins dès les premiers signes d’exacerbation de la maladie. En attendant, elle arrive à la place, le patient devrait recevoir les premiers soins. Il consiste en ce qui suit:

  • il est nécessaire de faire une injection intramusculaire de No-shpy (cela aidera à soulager les spasmes dans les canaux pancréatiques, avec pour résultat que le patient commencera à se sentir beaucoup mieux)
  • il est nécessaire de faire asseoir le patient en appuyant ses jambes contre l'estomac et en inclinant légèrement l'avant du corps vers l'avant (ces actions permettront de réduire l'intensité de la douleur et d'atténuer les nausées),
  • Il est nécessaire d'appliquer une compresse froide sur la région épigastrique pendant 10-15 minutes (cela réduira également la douleur).

À l'hôpital, le patient recevra toute l'aide nécessaire, ce qui lui permettra de mettre fin rapidement à la douleur et de soulager l'inflammation du pancréas. Il s’agit le plus souvent de médicaments à action antispasmodique et analgésique, ainsi que de moyens permettant de réduire la sécrétion d’enzymes digestives. Ces médicaments sont administrés par voie intraveineuse ou intramusculaire. Parallèlement à cela, un régime alimentaire de famine est prescrit.

N'oubliez pas qu'une exacerbation de la pancréatite ne peut survenir sans cause et qu'une amélioration temporaire du bien-être après le début d'une crise ne doit pas être considérée comme un retour à un état normal. Si, pendant cette période, refuser des soins médicaux professionnels, cela peut entraîner le développement de diverses comorbidités qui peuvent ne pas se manifester pendant une longue période, conduisant progressivement à un dysfonctionnement total des glandes.

Cependant, avec le traitement opportun de l'exacerbation des risques de leur apparition, existent également. Par conséquent, en présence d'une maladie telle que la pancréatite, les patients doivent périodiquement subir une échographie et une histologie. Ces mesures de diagnostic permettent non seulement d'identifier les complications de la pancréatite, mais également de suivre l'évolution de la maladie, afin que le médecin puisse corriger le traitement à temps.

Préparations pour le traitement des pathologies chroniques du pancréas

L'évolution chronique de la pancréatite n'est pas moins dangereuse et aiguë, car elle peut conduire à une insuffisance fonctionnelle. Et pour cette raison, les médecins prescrivent des préparations enzymatiques qui soutiennent le travail du pancréas. Parmi ces médicaments, les plus populaires sont:

Le traitement avec ces médicaments doit être effectué pendant une longue période (au moins 6 mois). Dans leur composition sont des enzymes qui contribuent à l'amélioration des fonctions digestives. Ils commencent à agir immédiatement après leur pénétration dans l'estomac. Et pour éviter une exacerbation de la maladie, il est recommandé de les prendre pendant ou après un repas.

En tant que thérapie supplémentaire visant à restaurer les fonctions digestives et à normaliser la microflore intestinale, ils prescrivent également:

Classification des médicaments pancréatiques

Les produits pharmaceutiques modernes offrent un vaste arsenal de médicaments qui recommandent le traitement de l'inflammation du pancréas. Tous ont leurs propres propriétés et contribuent dans une certaine mesure à restaurer la fonction pancréatique. Cependant, la décision finale sur la façon de traiter la glande est toujours laissée au médecin.

Analgésiques (analgésiques)

Ces médicaments ne permettent pas de restaurer le travail de la glande, mais ils contribuent à éliminer la douleur, qui survient souvent dans les cas de cancer du pancréas et de pancréatite. Ces maladies provoquent le développement de processus inflammatoires dans le corps, qui entraînent une obstruction du système canalaire. En conséquence, la sortie du suc pancréatique est perturbée et les processus d’autodigestion sont activés dans le parenchyme de la glande, ce qui provoque une douleur intense. Et pour les arrêter, les médecins utilisent les médicaments suivants:

Si ces médicaments ne permettent pas de calmer la douleur et d’améliorer l’état du patient, le médicament le plus puissant contre la douleur est utilisé - la morphine, qui a un effet narcotique.

Préparations enzymatiques

En parlant des médicaments qui devraient être utilisés pour traiter le pancréas, on ne peut s'empêcher de dire à propos des préparations enzymatiques. Ils permettent non seulement d'éliminer les processus inflammatoires, mais également de réduire la charge du corps du patient, ce qui vous permet de rétablir rapidement ses fonctionnalités.

Les préparations contenant des enzymes digestives dans leur composition jouent un rôle très important dans le traitement de la pancréatite, car elles normalisent la digestion et régulent le métabolisme des glucides, des protéines et des graisses.

Ces produits contiennent de la pancréatine d'origine animale, riche en lipase, en amylase et en protéase, dont la synthèse dans le corps au cours du développement de la pancréatite est altérée. Et si nous parlons des médicaments pour améliorer le travail du système digestif qui devraient être pris dans ce cas, les médicaments suivants doivent être soulignés:

Antiémétiques

Avec le développement de processus inflammatoires dans le parenchyme pancréatique, les patients développent souvent des nausées, ce qui provoque souvent l’ouverture de vomissements biliaires. Et comme il n’est pas possible de contrôler l’estomac au cours d’une inflammation aiguë, les médecins recommandent vivement de prendre des médicaments spéciaux qui aident à éliminer les nausées et les vomissements. Dans ce cas, les médicaments suivants sont le plus souvent utilisés:

Médicaments antidiarrhéiques

Ces médicaments ne peuvent pas non plus être attribués à des médicaments qui améliorent le travail du pancréas. Mais ils sont également capables d’éliminer le symptôme caractéristique de la pancréatite aiguë - la diarrhée. S'il n'est pas arrêté à temps, cela peut entraîner une déshydratation et de graves problèmes de santé.

Par conséquent, en cas de diarrhée, les médecins prescrivent les médicaments suivants à leurs patients:

Maladies du pancréas

La pancréatite est une maladie souvent causée par un effet marqué sur le pancréas de l'alcool, du tabagisme, de la consommation excessive d'aliments contenant des graisses et de la cholélithiase. En outre, la pancréatite provoquera des maladies cardiovasculaires, une surdose de drogue, un ulcère duodénal et des ulcères intestinaux, une prédisposition génétique, le diabète. Ce n'est pas étrange, mais même les infestations par les vers créent également les conditions de leur apparition, sans parler des maladies infectieuses et des perturbations hormonales dans le corps humain.

L’apparition du processus pathogène du pancréas est accompagnée de symptômes graves:

  • nausée avec vomissements,
  • fièvre (frissons),
  • augmentation de la température corporelle
  • douleurs coupantes dans le plexus solaire,
  • flatulences
  • diarrhée avec des impuretés pas de nourriture digérée.

Le degré de pathologie de la maladie indique que plus les lésions de l’organe du pancréas sont importantes, plus les symptômes de la maladie sont intenses. Par conséquent, lors de la prescription de médicaments pour l'inflammation du pancréas, tenez compte du tableau clinique de la maladie. La pancréatite a deux formes de développement: aiguë et chronique. Par conséquent, chaque forme a ses propres symptômes et prescriptions individuelles de méthodes de traitement.

Lors d'une crise aiguë d'inflammation, le traitement à domicile est contre-indiqué et n'entraînera pas d'effet bénéfique tant attendu, il ne fera qu'aggraver l'état du patient. Par conséquent, la thérapie est effectuée sous la surveillance permanente du personnel médical, dans les conditions d'une routine quotidienne stricte à l'hôpital de l'établissement médical. Dans le cours aigu de la maladie, il est interdit de manger et la faim est prescrite pendant 2 à 3 jours.

En période de pancréatite aiguë, les traitements suivants sont prescrits:

  • agents qui arrêtent le travail des enzymes et du suc pancréatique pancréatique,
  • analgésiques (analgésiques),
  • des médicaments et des méthodes de médecine traditionnelle pour détoxifier le corps,
  • lors de la confirmation de la composante infectieuse du processus d'inflammation - antibiotiques à large spectre.

Dans la phase initiale du processus inflammatoire de la glande, les médicaments sont injectés par injection, afin de ne pas aggraver l'irritation de l'organe pancréatique. Les comprimés pour le pancréas, commencent à prendre seulement avec un processus stable de rémission et une diminution du processus inflammatoire de la maladie. Après avoir arrêté le syndrome douloureux, la personne blessée est autorisée à manger des aliments sur la table de régime No5П.

Passé le seuil de pancréatite aiguë, il est recommandé au patient de suivre strictement les instructions de son médecin et de suivre le traitement diététique du traitement avec le régime prescrit. Également au moment de la maladie de pancréatite, il est souhaitable d'exclure les mauvaises habitudes d'utilisation et d'utilisation.

Lorsque la pancréatite présente une forme chronique de fuite, des préparations enzymatiques sont prescrites pour améliorer les performances (Mezim, Festal).

Ces préparations sont fabriquées à partir de substances organiques du pancréas de bovin et, en cas de problèmes de production d'enzymes dans la glande, elles sont en mesure de remplacer et d'améliorer le travail du tractus gastro-intestinal.

Et aussi pour le soulagement du processus inflammatoire, au cours de l'évolution chronique de la maladie, les médecins ont prescrit un médicament anti-inflammatoire:

Ces comprimés sont capables d’éliminer le processus inflammatoire du pancréas et d’empêcher le développement d’une péritonite, d’une septicémie ou d’un abcès. Le médecin prescrit les doses et le nombre de jours d'utilisation, car, ayant un tableau clinique de la maladie aux mains, il sera en mesure de prescrire correctement le traitement avec des méthodes médicamenteuses. En plus de ces fonds, des médicaments contenant des enzymes améliorant la fonction gastro-intestinale sont également prescrits. Ces médicaments comprennent: Créon, Pancréatine.

En tout état de cause, sans expérience ni connaissances médicales, l'automédication n'apportera pas de résultats positifs et créera en un instant un état de non retour complet au traitement de la pathologie. Par conséquent, il est recommandé de procéder à un examen complet du corps et à la stricte application des normes de traitement prescrites dans l’hôpital d’un établissement médical.

Quels médicaments sont prescrits

Quelles pilules peuvent aider à la pancréatite et restaurer correctement les fonctions du tube digestif? C’est la question principale qui est constamment posée par les victimes lors de la consultation dans l’institution médicale.

Lorsque survient une pancréatite, des crises aiguës et des symptômes douloureux apparaissent. Des comprimés sont donc prescrits pour éliminer ces points:

  1. Antispasmodiques. Les médicaments sont utilisés pour soulager les douleurs abdominales aiguës et les douleurs abdominales. Ils conviennent donc parfaitement: anti-shpa, analgine, baralgin et autres analgésiques. Avec un fort effet de douleur, il est recommandé d'appliquer l'injection.
  2. Bloquants H2. Pour réduire la production d'enzymes pancréatiques et de sucs pancréatiques, ils utilisent la ranitidine et la famotidine.
  3. Antiacides. Si le tableau clinique de la maladie de la glande montre une capacité insuffisante à isoler les secrets et les enzymes, le médecin vous prescrira un traitement pour le pancréas, tels que comprimés ou médicaments: Almagel, Fosfalyugel.
  4. Enzyme signifie. Ces préparations contiennent de la lipase, de l’amylase et de la trypsine. Parmi les drogues les plus courantes, les principales demandes sont: CREON 8000, Mezim, Festal, Pancréatine.

Les médicaments, médicaments et certains médicaments, associés au processus inflammatoire du pancréas, doivent être consommés pendant plus d'un an et l'effet de la prise de ces médicaments n'est visible qu'après 3 à 4 mois d'utilisation constante et systématique.

Antispasmodiques

Le principal effet symptomatique sur le corps, avec une inflammation du pancréas, est la douleur. Par conséquent, en premier lieu, le jeûne thérapeutique et les médicaments prescrits - antispasmodiques. Ils aideront à soulager la douleur et à ne pas gâcher le tableau clinique de la maladie, ce qui ne créera pas de problèmes et n'empêchera pas l'établissement d'un diagnostic correct.

Causes des symptômes douloureux dans le processus inflammatoire du pancréas, il en existe une quantité énorme. Parmi eux, les principaux et les plus douloureux:

  • gonflement de la glande
  • étirement sévère du pancréas, dû à un œdème,
  • État de la valve Oddi et attaque spasmodique,
  • spasmes de la vésicule biliaire et des conduits,
  • spasmes de l'intestin grêle.

Toutes ces actions négatives sont une réponse végétative à une forte production d'adrénaline et de cortisol (l'hormone de la peur et du stress). Ayant un effet sur les muscles lisses, ces hormones provoquent des douleurs et des effets secondaires sur le corps humain.

Par conséquent, quand ils apparaissent, des antispasmodiques sont utilisés, qui ont un effet relaxant sur ce groupe de muscles, qui soulagent la douleur complètement ou partiellement. Comment le médicament agit-il dans l'apparition d'une maladie chronique et quels moyens utiliser pour soulager la douleur pancréatique?

Il a été généralement prouvé que la cause de la maladie est une pancréatite, un spasme de la valve Oddi, par lequel le suc digestif et la substance biliaire pénètrent dans le duodénum. Par conséquent, nous traitons le pancréas avec le médicament Duspatalin. Il est utile dans les pathologies chroniques de la pancréatite, mais comme le médicament a la forme d’un comprimé ou d’une poudre, il n’est pas souhaitable de l’utiliser dans la phase aiguë de la pancréatite.

Avec la forme aiguë de la pancréatite, le syndrome douloureux présente une forte attaque qui, dans certains cas, provoque un choc et la mort. Par conséquent, pour soulager cette affection douloureuse, utilisez des médicaments spéciaux et des injections:

Le médicament No-shpa, est d'origine végétale, ce qui permet de l'utiliser dans les comprimés, mais seulement en l'absence de selles émétiques. Par conséquent, il n’est pas nécessaire de retarder l’utilisation, étant donné que le seuil de douleur d’une personne atteinte de pancréatite aiguë porte gravement atteinte à l’état mental et provoque un choc douloureux.

En ce qui concerne la papavérine, le médicament est similaire à son action sur No-shpu et soulage le stress des muscles lisses de la section abdominale. L'inconvénient est un temps d'action court, qui nécessite une répétition de la réception après 3-4 heures.

Un médicament à action prolongée est la platifilline. L'utilisation supprime les symptômes de la douleur pendant 12-14 heures et est administrée par voie intramusculaire. Ayant un fort effet sur le site de douleur pathologique, son utilisation est réalisée sous la surveillance de médecins.

Les antispasmodiques font bien avec les symptômes de douleur pancréatique, les médicaments sont utilisés pour maintenir le tonus musculaire dans un état de détente, ce qui améliore l'évolution de la maladie.

Médicaments antibactériens

Les médicaments prescrits dans le traitement de l'inflammation aiguë du pancréas ont supprimé l'état négatif d'un malade et ont conduit cette pathologie à un canal de rémission stable. Une manifestation dangereuse de la pancréatite dans la phase aiguë contribue à la défaite du corps lui-même, mais aussi à la destruction des parois de la glande et de ses canaux par le suc pancréatique. Cela entraînera à son tour l’émergence de zones nécrotiques du pancréas - nécrose ou péritonite des tissus.

Le but dans le traitement des antibiotiques pancréatiques:

  • élimination du processus inflammatoire,
  • prévenir le développement d'une maladie infectieuse des organes voisins atteints d'enzymes et du suc pancréatique,
  • élimination de l'inflammation de l'organe de la glande elle-même.

Lors de la confirmation des tests de rupture des voies biliaires ou de stagnation de la vessie, les principaux médicaments sont des antibiotiques à large spectre. Le médecin, avec les tests disponibles sur les mains, prescrit, en fonction de la pathologie du développement, le traitement nécessaire avec des médicaments antibactériens.

Qu'est-ce qui aide et quels comprimés antibactériens contribuent au traitement du pancréas, de la glande:

  • au moment de la thérapie à domicile et au stade bénin de la maladie, Olethethrin, groupes de médicaments tétracyclines, Sigmacin,
  • le développement de la pancréatite aiguë, à l'hôpital, les institutions médicales utilisent Tienam, Cefotaxime, Abaktal, Vankrmicin,
  • amélioration de la microflore, donne Linex, Bifiform, Laktiale.

De manière plus détaillée, le médecin traitant informera le médecin traitant des médicaments à prendre et de ceux qui doivent être ignorés, après une série complète de mesures de diagnostic.

Anti-inflammatoire

Les anti-inflammatoires sont utilisés pour traiter diverses pathologies des maladies inflammatoires. L’un des outils les plus puissants est considéré comme un AINS non stéroïdien.Ils ne sont pas faciles à éliminer les processus pathogènes, mais ils abaissent également la température corporelle, arrêtent la condition douloureuse du corps. Ces médicaments sont prescrits par un gastro-entérologue. Par conséquent, une décision indépendante et une utilisation non coordonnée sont catégoriquement inacceptables, car elles auront des conséquences sur la santé si elles sont utilisées de manière inappropriée. Quels sont les outils utilisés pour traiter la pathologie pancréatique?

Fondamentalement, dans le traitement de l’inflammation du pancréas, on utilise à l’hôpital des institutions médicales, des médicaments anti-inflammatoires qui sont principalement introduits dans le corps, en contournant le tractus gastro-intestinal, par voie intraveineuse, intramusculaire. Grâce à cette méthode, le médicament pénètre rapidement dans le sang d'une personne, ce qui accélère la récupération et l'élimination des symptômes de la maladie.

Un bon agent anti-inflammatoire pour le traitement du pancréas est un ensemble composé d’Analgin et de Baralgin. En fonction des symptômes de la pancréatite, le médecin traitant prescrit la taille et la quantité de chaque médicament.

Outre le traitement de la glande, l’atropine est utilisée dans le traitement avec les additifs Papaverine et Phenicarabane. Ayant une forte capacité à soulager l'inflammation et les propriétés pathogènes de la pancréatite, ce composé supprime les symptômes et accélère la récupération.

Remèdes populaires

Dans le traitement du processus inflammatoire du pancréas, les remèdes populaires et le régime alimentaire aident miraculeusement. Ces remèdes soulagent les symptômes de la douleur, soulagent l'inflammation, améliorent le fonctionnement du système immunitaire humain. Le régime, au contraire, enrichit le corps humain en minéraux essentiels, contribue à éliminer l'irritation de la membrane muqueuse de l'organe malade du pancréas. De nombreuses méthodes de traitement de la pancréatite ne présentent pas de contre-indications ni d’impact négatif sur le corps dans son ensemble.

Krifeya Amur est l’instrument le plus puissant et le plus efficace contre l’inflammation du pancréas. Avec une préparation appropriée de la composition médicinale, elle présente les propriétés suivantes sur une personne lors de son utilisation:

  • améliore le système digestif
  • soulage les nausées et supprime les vomissements
  • soulage les symptômes de la douleur.

Certes, il existe un groupe de personnes - les allergies. Par conséquent, avant d'utiliser la médecine traditionnelle, il est nécessaire de consulter votre médecin.

Sinon, comment traiter le pancréas?

Dans les cas difficiles, la pancréatite se prescrit à l'insuline lorsqu'elle n'est pas suffisamment produite. Si une infection bactérienne ou une suppuration se développe, des antibiotiques tels que l’ampicilline sont utilisés. Parfois, il faut recourir à la chirurgie, mais c'est rarement le cas, car l'organe le plus sensible et le plus sensible est le pancréas. Le traitement médicamenteux de ses maladies est donc très limité. Après tout, tout le processus de digestion est perturbé et l'absorption des médicaments peut être incomplète. En outre, les pancréatites développent souvent une intolérance à certains médicaments. Par conséquent, on pense que cette maladie est incurable et le patient doit suivre un régime strict et mener une vie saine.

L'un des cas d'inadmissibilité de l'auto-traitement est celui où le pancréas s'enflamme. Quels sont les médicaments à prendre, seul le médecin peut décider, de sorte que vous n'avez pas à risquer votre santé. Avec le mauvais traitement, une nécrose, une intoxication sanguine et un diabète peuvent se développer.

Comment traite-t-on la pancréatite aiguë?

Une personne atteinte d'une forme aiguë de pancréatite doit subir une hospitalisation immédiate puis un traitement hospitalier.

En même temps, il doit suivre un régime spécial pour que les nutriments du patient soient obtenus à l’aide d’un compte-gouttes.

De plus, en cas d'aggravation, il est important de supprimer la douleur, de réduire l'activité des enzymes et de réduire l'intoxication. Pour ce faire, le médecin prescrit des analgésiques et d'autres médicaments destinés au traitement de l'organe malade.

Les premiers jours, les médicaments sont administrés par voie intraveineuse. Une fois l’état du patient stabilisé, les médicaments peuvent être repris sous forme de comprimés. En outre, un froid est appliqué à l'emplacement de la glande pour réduire la formation d'enzymes.

Si une infection bactérienne apparaît avec le processus inflammatoire, le médecin vous prescrira des antibiotiques. Dans les cas extrêmes, le chirurgien enlève une partie de la glande détruite.

Comment traite-t-on la pancréatite chronique?

Après avoir surmonté l'inflammation aiguë, le pancréas n'est pas complètement restauré. Les médecins recommandent vivement de poursuivre le traitement après le début d'une crise: suivez un certain régime et prenez des enzymes dans des pilules qui améliorent la fonction digestive.

Pour éviter une nouvelle aggravation, il est nécessaire d'arrêter de fumer et de consommer de l'alcool, ainsi que des aliments frits et gras. Un patient atteint de pancréatite devrait toujours porter des comprimés pour la glande et les prendre après avoir mangé plusieurs fois par jour.

Médicaments antiacides

Les préparations qui neutralisent et se lient à l'acide chlorhydrique aident à prévenir l'ulcération de la muqueuse gastrique et à prévenir l'apparition d'irritations.

Souvent, à ces fins, il est prescrit des suspensions ou des gels créant un film protecteur sur la membrane muqueuse et des préparations réduisant la production d'acide chlorhydrique:

  1. Phosphalugel,
  2. Almagel,
  3. Omez,
  4. Contralock,
  5. Otsid,
  6. Gastrosol,
  7. Pepsidil
  8. Ranitidine
  9. Hystérogène,
  10. La famotidine,
  11. Zoran,
  12. Acidex.

Les antiacides sont également prescrits sous la forme d’inhibiteurs de la pompe à protons, tels que le Lanzoprazole. Pour réduire la production d'enzymes chez les patients atteints de pancréatite, il est recommandé d'utiliser l'aprotinine ou Contrical en comprimés.

Pour réduire l'acidité, il est nécessaire de boire un grand nombre de solutions alcalines. Par exemple, dilué avec de l’eau gazeuse ou de l’eau minérale.

Médicaments enzymatiques

Lorsque le patient a déjà commencé à prendre de la nourriture, après avoir soulagé sa condition de maintenir le fonctionnement de la glande et amélioré son processus de digestion, le médecin prescrit un traitement avec des préparations enzymatiques.

Prenez ces comprimés avec une pancréatite devrait être après les repas. En règle générale, ces comprimés se boivent assez longtemps et, en cas de pancréatite chronique ou d’insuffisance glandulaire sévère, ils sont réguliers. La posologie est prescrite par le médecin traitant, en fonction des caractéristiques individuelles du patient.

Les enzymes les plus populaires comprennent:

Des enzymes de porc sont utilisées dans la fabrication de ces comprimés, ce qui peut déclencher des réactions allergiques.

En pareil cas, le médecin prescrit des médicaments à base de plantes (papaïne, champignon du riz) aux personnes sujettes aux allergies. Les tablettes les plus célèbres de ce groupe sont:

Méthodes supplémentaires de traitement des maladies du pancréas

Dans les cas particulièrement difficiles de pancréatite, le médecin prescrit de l'insuline si celle-ci est produite en quantités insuffisantes. Avec le développement d'infections bactériennes et de suppurations, des antibiotiques (ampicilline) sont prescrits. S'il s'agit d'une complication grave, le régime de pancréatonécrose est également inclus en tant que traitement complexe.

En outre, dans certains cas, des opérations sont effectuées, mais l'opération est rarement effectuée, car la glande est un organe très sensible. Pour la même raison, le traitement médicamenteux est également très limité, car il y a un déséquilibre dans tout le système digestif et l'absorption des médicaments devient partielle.

De plus, les personnes souffrant de pancréatite développent éventuellement une intolérance à certains médicaments. C'est pourquoi la maladie est pratiquement incurable et le patient doit suivre un régime alimentaire strict toute sa vie et éliminer les mauvaises habitudes de son mode de vie.

Antiacides

La survenue de douleurs aiguës dans le haut de l'abdomen indique une augmentation de la pression intracanalaire dans la glande et une augmentation de la productivité du suc pancréatique. En conséquence, une violation de l'équilibre acide-base se produit, des processus non naturels commencent à être activés dans l'estomac, qui ne peuvent être arrêtés que par des médicaments anti-acides. En règle générale, il est recommandé de ne les prendre que quelques jours jusqu'à ce que le patient ne soit plus dans un état critique.

Parmi les médicaments antiacides, les plus courants sont:

Médicaments anti-enzyme

Comme mentionné précédemment, avec une exacerbation de la pancréatite, le parenchyme pancréatique gonfle, ce qui provoque un rétrécissement des canaux de la glande et une altération de la sortie du suc pancréatique. Et tandis que le pancréas continue à synthétiser les enzymes digestives, l’état du patient ne s’améliore pas. Par conséquent, dans de telles situations, les médecins ont recours à des anti-enzymes qui bloquent la production d’enzymes digestives. Parmi eux, le plus souvent prescrit:

Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS)

Les AINS ont plusieurs actions à la fois: ils normalisent la température, arrêtent l’inflammation, soulagent la douleur. Contrairement aux médicaments glucocorticoïdes qui agissent de la même façon, les médicaments non stéroïdiens réduisent plusieurs fois le risque d'intoxication du corps. C'est pourquoi les médecins accordent leur préférence à ces médicaments. Parmi eux, les plus efficaces sont:

Médicaments hormonaux

Les agents hormonaux pour le traitement du pancréas ne sont utilisés que si la fonction endocrinienne de la glande est altérée en raison de processus inflammatoires et si une déficience en insuline (une hormone responsable de la dégradation et de l'assimilation du glucose) est observée. Dans ce cas, le patient a un taux de sucre dans le sang élevé, ce qui est également dangereux pour son état de santé.

Dans ce cas, des injections spéciales d'insuline contenant des hormones synthétiques du pancréas sont utilisées. Ils normalisent rapidement la glycémie, réduisant ainsi le risque de crise hyperglycémique et de menace pour la vie du patient. Ces moyens sont utilisés selon un schéma spécifique, qui est sélectionné strictement sur une base individuelle.

Vous devez comprendre que des médicaments inappropriés peuvent causer de graves problèmes de santé. Par conséquent, en présence de maladies du pancréas, tous les médicaments doivent être pris uniquement après consultation de votre médecin.